chapitre précédentpremière page de titrechapitre suivant    [Table des matières]  RS 455.110.2 - Edition Optobyte SA

Ordonnance de l’OSAV sur la protection des animaux lors de leur abattage
Annexe 3
(art. 15)


Etourdissement électrique de la volaille dans un bain d’eau
1 Exigences auxquelles doivent satisfaire les installations et  les appareils
1.1 Le rail de suspension des volailles doit être accessible sur toute sa longueur. Le bain d’eau doit être visible.
1.2 La zone où l’on saigne la volaille doit être visuellement accessible sur toute sa longueur; les mesures prévues à l’art. 21 doivent pouvoir y être prises immédiatement avant le début de la saignée ou immédiatement avant le début de l’échaudage et de la plumaison.
1.3 De par sa taille et sa profondeur, le bac d’eau servant à étourdir la volaille doit permettre une immersion entière de la tête de tous les animaux; le niveau de l’eau doit être réglable.
1.4 Lors de l’étourdissement de la volaille dans le bain d’eau, il faut éviter tout contact préalable d’une partie du corps autre que la tête avec le courant électrique; il faut notamment éviter qu’au moment de l’immersion de certains animaux, l’eau déborde d’un côté et entre en contact avec des animaux non encore étourdis.
1.5 Des dispositions appropriées doivent être prises pour assurer un passage efficace du courant par le corps des animaux. Il faut notamment s’assurer qu’il existe un contact suffisant entre les pattes de la volaille et les crochets de suspension et veiller au mouillage des crochets.
1.6 La disposition des électrodes dans le bain d’eau et la prise de terre doivent garantir le passage du courant dans le corps entier de chacun des animaux.
1.7 Les électrodes immergées dans l’eau doivent être disposées sur toute la longueur du bac d’eau.
1.8 L’installation d’étourdissement électrique doit être équipée:
a. d’instruments de mesure affichant dans le champ de vision de l’opérateur l’intensité et la tension effectives du courant électrique;
b. d’un affichage de la fréquence du courant électrique si différents réglages de ce paramètre sont possibles;
c. d’un signal acoustique ou optique avertissant l’opérateur des insuffisances de l’étourdissement liées à l’évolution de l’intensité du courant électrique; et
d. d’une possibilité de raccordement à des appareils de mesure externes permettant d’enregistrer les données électriques durant le processus d’étourdissement.
1.9 Pour tous les appareils d’étourdissement dont les paramètres électriques sont réglables, l’opérateur doit disposer d’un mode d’emploi indiquant clairement les types de courant, l’intensité, la tension, la fréquence et la durée effectives propres à chaque programme, de manière à pouvoir mettre en corrélation les réglages indiqués sur l’appareil et le programme concerné.
1.10 Les installations d’étourdissement réglables doivent afficher en permanence les paramètres suivants:
a. l’intensité effective du courant (valeur efficace moyenne RMS en A),
b. la tension effective du courant (valeur efficace moyenne RMS en V),
c. la fréquence du courant (Hz), et
d. la vitesse de la chaîne d’étourdissement (m/s).
1.11 Les écarts de la tension effective du courant atteignant plus de 5 % vers le bas et les écarts de la fréquence nominale du courant doivent être consignés et les mesures prises pour y remédier doivent être documentées.
2 Passage du courant électrique dans le bain d’eau
2.1 En cas d’étourdissement de la volaille dans le bain d’eau, il faut prévoir une tension suffisante pour produire une intensité garantissant l’étourdissement de chaque animal.
2.2 Si des volailles n’ont pas été étourdies ou n’ont été que partiellement étourdies dans le bac d’eau, elles doivent être immédiatement étourdies ou mises à mort à la main.
2.3 Avec une fréquence de 50 Hz, l’intensité moyenne effective qui doit être atteinte pour chaque animal dans la première seconde et maintenue au moins tout au long de la durée indiquée est la suivante:
Catégorie d’animaux
Intensité
Durée
Poules
100 mA
4 s
Dindes
150 mA
4 s
Canards, oies
130 mA
6 s
Cailles
45 mA
4 s

 

 

 
2.4 Chez les poules et les dindes, avec une fréquence supérieure à 50 Hz, l’intensité du courant minimale effective à atteindre selon les fréquences pour chaque animal dans la première seconde et à maintenir au moins pendant 4 s est la suivante:
Fréquence
Poules
Dindes
plus de 50 à 200 Hz
100 mA
250 mA
200 à 400 Hz
150 mA
400 mA
400 à 1500 Hz
200 mA
400 mA

 

 

 
2.5 En vertu de l’art. 24, l’exploitant de l’abattoir qui applique d’autres paramètres que ceux des ch. 2.3 et 2.4 doit pouvoir établir sur la base d’une expertise scientifique, effectuée par un organisme scientifique spécialisé indépendant, que l’effet est analogue.
2.61 Si la saignée n’intervient pas dans les 10 s après la fin du passage du courant électrique, ce dernier doit provoquer un arrêt de la fonction cardiaque conformément au ch. 2.7.
2.7 Pour provoquer un arrêt de la fonction cardiaque par le passage du courant électrique, il faut appliquer, durant plus d’une seconde au moins, un courant sinusoïdal de 50 Hz avec les intensités suivantes:
a. 150 mA pour les poules;
b. 250 mA pour les dindes.
3 Contrôle de la réussite de l’étourdissement électrique et de la saignée
3.1 La réussite de l’étourdissement doit être vérifiée principalement en fonction des symptômes suivants:
a. raidissement immédiat au moment du passage du courant;
b. absence de réaction au moment de l’incision de saignée;
c. absence de mouvements volontaires, de tentatives de se redresser durant la saignée; et
d. relâchement du corps, absence de réflexe cornéen, dilatation maximale de la pupille avant l’échaudage.
3.2 A chaque nouveau lot, on vérifiera au début la réussite de l’étourdissement électrique et de la saignée par sondage. Cette vérification consiste à contrôler la présence des principaux symptômes provoqués par un étourdissement électrique efficace immédiatement avant le début de la saignée et immédiatement avant l’échaudage et la plumaison. Les cas où l’étourdissement se révèle insuffisant doivent être documentés.
3.3 La taille de l’échantillon doit correspondre au nombre d’animaux d’un lot qui passent sur la chaîne pendant 1 min, mais ne doit pas être inférieure à 20 animaux. Si des écarts par rapport aux normes sont constatés lors du contrôle par sondage, des mesures correctives doivent être prises immédiatement et documentées.


1 RO 2011 4489

chapitre précédentpremière page de titrechapitre suivant    [Table des matières]  RS 455.110.2 - Edition Optobyte SA